Accès rapide :

Program for Young Politicians in Africa (PYPA)

C’est le programme phare de l’Institut, qui a démarré ses activités en 2008 en organisant, en partenariat avec une fondation suédoise – la Fondation Internationale du Parti du Centre -, des sessions de formation à Ouagadougou, Cotonou, Bamako et Niamey au profit de cadres des partis politiques du Burkina Faso, du Bénin, du Mali et du Niger, sur la base d’un manuel élaboré par des chercheurs issus des pays concernés.

Depuis 2012, l’Institut en partenariat avec la Fondation Internationale du Parti du Centre Suédois (CIS) met en œuvre la composante Afrique de l’Ouest du PYPA, un programme novateur de renforcement des capacités des jeunes leaders politiques.

Session 1 promotion 2012 du PYPA, Ouagadougou
Session 1 promotion 2012 du PYPA, Ouagadougou

Le PYPA a pour objectif de préparer les jeunes à assumer un rôle de leader au service de la démocratie et de la bonne gouvernance, d’accroitre leur capacité d’influence dans leurs partis politiques respectifs et d’approfondir le dialogue interpartis. Il a couvert le Niger, le Mali, le Burkina et le Bénin de 2012 à 2015, et depuis 2016, il s’est ouvert au Sénégal, à la Cote d’Ivoire et au Togo.Chaque année, une quarantaine de jeunes sont formés sur une période d’une année dans les modules suivants : idéologies politiques, leadership, approche droits humains, planification stratégique, plaidoyer et mobilisation des ressources, système partisan, bonne gouvernance, etc. Le PYPA a permis de créer des réseaux des jeunes alumni dans tous les pays concernés qui poursuivent le travail entamé avec l’Institut.

Le PYPA consolide les acquis enregistrés avec le projet Ecole des cadres des partis politiques que l’Institut a exécuté avec leCIS de 2008 à 2010 au Niger, au Mali, au Burkina et au Bénin. Ce projet a contribué à renforcer les capacités des leaders des partis politiques de la région sur les problématiques de la gouvernance démocratique.



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - INSTITUT GÉNÉRAL TIÉMOKO MARC GARANGO POUR LA GOUVERNANCE ET LE DÉVELOPPEMENT - 2014